Page d'accueilPlan du siteAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un ami
Projet Pédagogique
Vign_IMG_0755

PUBLIC CONCERNE PAR NOTRE DÉMARCHE

 

- Personnes différentes  de bonne et moyenne autonomie (enfant ou adulte)

                    - Enfants en difficulté d’adaptation

     

D’un naturel paisible, l’âne sait prendre son temps et le faire partager. On le dit têtu, mais si son caractère le met à l’abri de nos excès ce n’est que pour mieux nous apprendre à respecter le rythme de chacun.

 

 L’âne est un animal extrêmement doux, et son contact avec les handicapés est une ouverture fantastique pour ceux-ci.

Il s’établit entre l’âne et ces enfants ou adultes  « différents » une relation forte, car l’âne ne sait pas, ne juge pas le coefficient intellectuel de l’être humain qui est en face.

 

Il accepte simplement l’affection des handicapés, et ceux-ci se retrouvent souvent transformés par cette rencontre.

 

L’âne n’a pas les mêmes réactions que le cheval. De plus petite taille et bien moins vif, il en diffère par sa forte personnalité. Il nous oblige à négocier et à le respecter. Avant d’obéir aux ordres extérieurs, il suit son propre rythme. Chercher à le dominer ne mène pas à grand-chose. Il faut mieux essayer d’obtenir son amitié, cela est plus efficace. La relation avec l’âne est faite de confiance. Elle relève du partenariat plutôt que de la recherche de soumission. Il y a là un formidable moyen de socialisation qui tourne le dos à la violence.

Toutes ces caractéristiques justifient pleinement que l’on associe l’âne au travail auprès de problème d’enfance, d’abandon, de manque de sécurité, d’anxiété, de violence, de domination.

 

 Posant ainsi les fondements de notre accueil et le sens de nos actions, ce projet nous permet de coordonner au mieux nos objectifs et nos moyens avec les projets individuels de chacun.

 
Vign_IMG_1406
 
Vign_IMG_0906
 
Vign_IMG_1475
© 2014 - RIC Collectivités